Informations régionales

Des délais à prévoir, même avec le financement nécessaire

26 janvier 2017

Le président de la Table des préfets de la région estime que le transport de marchandises jusqu’à la pointe Est de la péninsule ne pourra se faire avait au moins deux ans.

Québec s’apprêtait, avant les Fêtes, à annoncer un investissement pour la réfection du rail afin de permettre le retour du train de passagers jusqu’à New Carlisle.

Toutefois, de nouvelles possibilités de contrats avec LM Wind Power de Gaspé et Ciment McInnis ont poussé les élus de la région à demander au gouvernement d’allonger les sommes nécessaires pour permettre la circulation de marchandises sur tout le tronçon gaspésien. Les ingénieurs du gouvernement seraient à pied d’œuvre afin d’analyser les interventions à réaliser pour la réfection du rail jusqu’à Gaspé.

Le président de la Table des préfets, Guy Gallant, note qu’il s’agit d’un travail de longue haleine. Les récentes tempêtes pourraient même forcer les ingénieurs a carrément changer l’emplacement du rail dans les secteurs les plus à risque :



De plus, même avec la meilleure volonté du monde et des investissements suffisants, Guy Gallant affirme que la réfection du rail jusqu’à Gaspé prendra du temps :


C’était Guy Gallant, le président de la table régionale des préfets. Retour

PARTAGER