Informations régionales

Des aides de service à la Résidence Saint-Joseph en renfort

Jean St-Pierre, le Directeur du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées

Des aides de service à la Résidence Saint-Joseph en renfort

22 février 2018

Le Centre de santé de la Gaspésie intègre des aides de service pour supporter les préposés aux bénéficiaires de la Résidence Saint-Joseph de Maria.

Entre le 29 janvier et cette semaine, plusieurs résidents ont contracté l’influenza.

Pendant tout le mois de février jusqu’à aujourd’hui, la logistique des soins apportés aux malades a dû être revue puisque des préposés aux bénéficiaires ont aussi été atteints par le virus : pour éviter la propagation de la maladie, les membres du personnel n’étaient pas autorisés à intervenir d’une unité à l’autre lors d’un même quart de travail, comme ils le font couramment.

Le Directeur du programme de soutien à l’autonomie des personnes âgées, Jean St-Pierre, soutient que les soins d’hygiène n’ont pas été impactés par contre.

Il assure que les résidents ont été lavés tous les matins avec de l’eau et du savon et ont reçu une toilette basse systématiquement à chaque changement de culotte d’incontinence. Pour ce qui est du bain obligatoire chaque semaine, Jean St-Pierre soutient que s’il a dû être reporté par manque de personnel parfois, il a été remis une ou deux journées plus tard tout au plus. L’état de santé du résident a pu avoir un effet aussi sur l’horaire des bains :


Les nouveaux aides de service qui viennent d’arriver sur le plancher sont appelés en renfort. Ils aident les résidents à prendre leur repas, nettoient les baignoires et font des lits.

Ces salariés du CISSS doivent détenir une formation générale de troisième secondaire mais surtout présenter les qualités pour interagir avec les personnes âgées qui nécessitent des soins :


La période de confinement a été levée ce matin pour un retour à la normale à la résidence. Toutefois, l’établissement doit se préparer pour une possible seconde éclosion. L’an dernier, elle est arrivée en mai.

Hier soir, les familles et le comité des résidents ont été rencontrés par les gestionnaires du CISSS qui rencontreront les syndicats le 28 février. Le but est de discuter des problématiques qui sont observées sur le plancher.

Retour

PARTAGER