Informations régionales

Déception face au troisième budget Morneau

Alexandre Cusson, président de l'UMQ

Déception face au troisième budget Morneau

28 février 2018

Le budget fédéral retient plus l’attention pour les mesures qui étaient attendues et qui ne s’y trouvent pas que pour ce qu’il contient.

L'Union des municipalités du Québec est déçue du budget qu'a présenté hier après-midi le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau.

Le président de l'UMQ, Alexandre Cusson, déplore que les principales demandes formulées par son organisation n'aient pas trouvé d'écho à Ottawa :


Le budget fédéral déçoit aussi Équiterre qui s'intéresse notamment aux enjeux de changements climatiques. L'organisme déplore l'absence d'un plan concret pour éliminer les subventions à la production d'énergies fossiles au Canada, comme le réclament aussi le Conseil régional de l’environnement et les groupes écologistes de la région. Sidney Ribeaux est cofondateur et directeur général d'Équiterre :


Malgré les inquiétudes associées à la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain et en dépit des répercussions de la réforme fiscale lancée aux États-Unis, le document présenté par Bill Morneau, hier, ne renferme pas de mesures spéciales destinées aux entreprises.

La tangente ayant été adoptée par Ottawa déçoit la présidente-directrice générale de Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Véronique Proulx :


Les Conservateurs ont dénoncé le déficit apparaissant dans le troisième budget du gouvernement libéral. Ils sont également déçus par l'absence de réduction de l'imposition des entreprises canadiennes. Le chef conservateur Andrew Scheer estime qu'elles ne feront pas le poids face à la compétition étrangère. Retour

PARTAGER