Informations régionales

De nouvelles restrictions pour les pêches?

De nouvelles restrictions pour les pêches?

21 septembre 2017

La presque totalité des poissons et crustacés exportés par le Canada est ciblée par les nouvelles restrictions du marché américain qui entreront en vigueur en 2022, en vertu du Marine Mammal Protection Act.

Cela signifie que le ministère des Pêches et des Océans dispose de trois ans pour documenter les interactions qu’ont les différentes pêcheries et activités aquacoles avec les mammifères marins.

 Sa directrice générale des relations externes, Nadia Bouffard, explique que les mesures de mitigations adéquates devront également être mises en place au besoin d’ici 2021 :

Parallèlement, les scientifiques américains devront comparer les mesures de mitigation canadiennes à celles déjà en place aux États-Unis pour minimiser les interactions avec les mammifères marins, des différentes pêcheries allant du crabe des neiges à la morue, en passant par le sébaste.
Seules les espèces dont les pratiques jugées comparables pourront continuer à y être exportées :


Nadia Bouffard espère que les pêcheurs collaboreront avec le MPO pour tenter de préserver leur principal marché des États-Unis. Elle affirme que des caméras pourraient être placées à bord des bateaux de pêche comme mesure de suivi de l’interaction des flottilles avec les mammifères marins. Retour

PARTAGER