Informations régionales

De la zoothérapie à l'hôpital de Maria

Hélène Desaulniers et son complice Monsieur Lincoln

De la zoothérapie à l'hôpital de Maria

9 novembre 2017

Un service de zoothérapie s’implante à l’hôpital de Maria.

Depuis 3 semaines, la zoothérapeute Hélène Desaulniers, en compagnie de son cocker anglais de 4 ans, se présente le jeudi dans l’établissement.

Aidée de son chien, elle rencontre les patients qui se trouvent au service ambulatoire de pédiatrie pour un prélèvement par exemple ainsi que les patients en oncologie et en psychiatrie.


La fondatrice de La Patte Complice reproduit ainsi dans la Baie-des-Chaleurs le service qu’elle offrait depuis 2013 à l’hôpital de Sept-Îles. En plus d’intervenir à l’hôpital de Maria, Monsieur Lincoln et elle rencontrent des patients ciblés de la Résidence Saint-Joseph. Les types d’interventions sont nombreux :



Renée Rivière, directrice adjointe à la Direction des services infirmiers du CISSS de la Gaspésie, note que la présence d’un animal entre les murs de l’hôpital a été bien accueillie dans les départements visés, par les patients et par le personnel.

Les animaux qui interviennent doivent posséder une fiche de vaccins à jour et n’interviennent pas auprès des patients contagieux ou susceptibles de l’être :



Le projet pilote a été rendu possible par l’implication de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs qui a chapeauté son implantation et par un don de 5000$ de la Clinique vétérinaire de la Baie de New Richmond.

Les vétérinaires Linda Plourde et Catherine Landry soutiennent que la zoothérapie a prouvé ses bénéfices et elles estiment que le programme pourrait être étendu de façon plus large :


La Fondation Santé Baie-des-Chaleurs récolte les dons pour permettre le financement du programme à long terme. Retour

PARTAGER