Informations régionales

Citoyens mécontents à St-Omer

Citoyens mécontents à St-Omer

6 février 2018


La hausse de taxes de 14 % à St-Omer provoque la grogne de plusieurs citoyens.

Environ 65 personnes se sont rendues à la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Carleton-sur-Mer, hier soir.

En début de réunion, les gens ont pu s’exprimer sur le dernier budget de la Ville qui se démarquait par l’harmonisation du compte de taxes municipales entre le secteur de St-Omer et le secteur de Carleton.

Les contribuables paient désormais le même taux de taxe foncière qui a été établi par le conseil à 95 cents du cent dollars d’évaluation.

Ceci se traduit par une baisse à de 7% à Carleton et une hausse de 14% à St-Omer. À Saint-Omer, l’augmentation en 2018 s’additionne à celle de 5 % qui a été absorbée en 2017.

Plusieurs citoyens se sont plaints de cette hausse qu’ils qualifient d’exagérée et qui démontre que la Ville a trop de projets puis vit au-dessus de ses moyens :


2 citoyennes ont publiquement appuyé la décision du conseil. Reine Dégarie a rappelé qu’une directive du ministère a tout simplement été appliquée et que cette harmonisation aurait dû être faite bien avant :

 


 

Le maire Mathieu Lapointe, qui a dû répondre à plusieurs questions acerbes, dit comprendre la frustration des citoyens mais, 18 ans après la fusion, il est d’avis qu’un seul taux de taxes devait être imposé :

 


 

C’est en 2000 que St-Omer et Carleton fusionnaient pour devenir Carleton-sur-Mer. L’assemblée d’hier soir s’est tenue exceptionnellement à la salle Charles-Dugas, plus vaste que la salle du conseil. Plus de citoyens qu’à l’habitude étaient attendus.

Retour

PARTAGER