Informations régionales

Ciment McInnis: Sylvain Roy réclame de la transparence

Ciment McInnis: Sylvain Roy réclame de la transparence

9 janvier 2018

Le député de Bonaventure réclame de la transparence dans le dossier de Ciment McInnis.

Selon l’agence Bloomberg, la Caisse de dépôt et placement du Québec aurait consulté des conseillers afin d’évaluer différents scénarios concernant l’avenir de la cimenterie. La vente, la recherche de nouveaux partenaires ou le maintien des activités actuelles seraient présentement analysés.

Pour le député de Bonaventure, Sylvain Roy, cette information provoque un questionnement certain. Le député se demande si la caisse songe à la vente pour réaliser un gain sur son investissement ou encore en raison de pertes anticipées. Le député affirme que les dirigeants de la caisse doivent expliquer aux Québécois et aux Gaspésiens les tenants et aboutissants de ce dossier :



D’autres hypothèses sont également possibles. Le protectionnisme américain pourrait-il pousser le gouvernement à se retirer de la cimenterie afin d’éviter dans le futur des conflits comme celui du bois d’œuvre? Le député affirme que ce scénario est aussi possible :


Ce projet a été victime d’un dépassement de coût important. Initialement le projet devait coûter 1,1 milliard, mais en 2016 la facture a finalement grimpé de 40% pour atteindre 1,5 milliard de dollars. Retour

PARTAGER