Informations régionales

Ciment McInnis a l'intention d'expédier par rail

Cimenterie de Port-Daniel

Ciment McInnis a l'intention d'expédier par rail

4 janvier 2017

Ciment McInnis transportera sa poudre de ciment par wagon dès le début de sa production, ce printemps.

L’entreprise a signé une entente avec la Société du chemin de fer de la Gaspésie dans le but d’utiliser le rail pour expédier une partie de sa production vers différents marchés dans les provinces atlantiques, au Québec, en Ontario et aux États-Unis.

Le ciment sera d’abord chargé dans des camions au site de l’usine à Port-Daniel pour être transporté jusqu’à New Richmond où il sera déchargé dans un silo puis transbordé dans les wagons.

La Société de chemin de fer de la Gaspésie installera un silo de transbordement temporaire puisque son but est de charger les wagons directement à la cimenterie de Port-Daniel, a déclaré son président Éric Dubé au journal Le Soleil. Environ 65 kilomètres séparent Port-Daniel de la limite est d’entretien du réseau gaspésien.

Selon l’entente entre la Société de chemin de fer et Ciment McInnis, 140 000 tonnes de ciment voyageront sur la voie ferrée pendant 5 ans, une moyenne de 28 mille tonnes par an ou 300 wagons. L’industriel n’a pas dévoilé le nom de son client à qui sera expédié le ciment par le rail.

Le président et chef de la direction de Ciment McInnis, Hervé Mallet, dit aussi envisager augmenter les volumes transportés « si les conditions le permettent ».

Retour

PARTAGER