Informations régionales

Carleton-sur-Mer s'engage pour la recharge du banc de Saint-Omer

banc de St-Omer

Carleton-sur-Mer s'engage pour la recharge du banc de Saint-Omer

5 octobre 2017

Le rapport Ouranos sur l’évaluation économique des impacts potentiels de l’érosion côtière commence à porter fruit.

La Ville de Carleton-sur-Mer a pris l’engagement financier, lundi, de participer à la recharge du banc de Saint-Omer, en collaboration avec les instances gouvernementales.

La Ville compte s’impliquer dans le projet de restauration de ce site à hauteur de 10 mille dollars par année pendant 3 ans, une promesse venant des élus qui servira de levier financier afin de dénicher environ les 70 % restants de l’investissement total à faire.

L’opération de recharge de sable sera accompagnée de plantation de végétaux


France Leblanc, conseillère municipale, soutient que le banc de Saint-Omer est un endroit important pour les citoyens qui fréquentent ce site en bordure de mer. Et la partie du rapport d’Ouranos à ce sujet est clair : ce site subit des modifications importantes chaque année :


France Leblanc reconnaît que ce n’est pas une solution à long terme, puisque les courants sont forts. Sans empêcher la circulation de véhicules à cet endroit fragile, les autorités municipales pensent aussi à accentuer la sensibilisation des usagers :



Le comité Zip Baie-des-Chaleurs sera en charge de présenter le dossier dans le cadre de la Stratégie Saint-Laurent. Compte tenu du temps de préparation pour boucler le montage financier, l’opération de recharge ne sera pas réalisée avant l’été 2019. Retour

PARTAGER