Informations régionales

Captures de crevettes équivalentes

9 décembre 2016

Le total des captures de crevettes pour les usines de Rivière-au-Renard et de l’Anse-au-Griffon est similaire à celui de l’an dernier, mais la période de pêche a été plus longue.

Les 2 usines se partagent les 24 millions de livres débarquées à quai cette année, approximativement à parts égales. C’est ce qu’indique le bilan partiel de l’Office des pêcheurs de crevette de la ville de Gaspé.

Son directeur, Patrice Element, indique que les captures ont été plus difficiles à prendre cette année, notamment en raison de l’abondance du sébaste qui est sous l’effet d’un moratoire depuis 1994 :



Certains pêcheurs ont réussi à atteindre leur quota à la fin du mois de novembre, alors que l’an dernier, la majorité avait atteint leur limite de capture entre la fin septembre et le début du mois d’octobre. Patrice Element mentionne que ce n’est pas inhabituel :



Le début de la saison a été retardé en raison des négociations sur le prix au débarquement.

 

L’entente a finalement été conclue le 18 avril, alors que la saison débutait le 1er avril. Pour cette raison, Patrice Element souhaiterait que les négociations sur le prix se tiennent plus tôt dans la saison, afin que les pêcheurs puissent prendre la mer dès l’ouverture.

Retour

PARTAGER