Informations régionales

Caplan: la Guignolée ne récoltera que les dons en argent

23 novembre 2016

Aucune denrée alimentaire ne sera récoltée le 4 décembre, lors de la Guignolée à Caplan.

Seuls les dons en argent seront acceptés.

Le comité de bénévoles de la Guignolée a dû revoir ses pratiques puisque le sous-sol du presbytère où les dons en nourriture non-périssable étaient entreposés n’est plus disponible.

La Fabrique de l’église a choisi plutôt de réserver ses locaux pour le marché aux puces qui lui rapporte des revenus, une décision annoncée il y a plusieurs mois au comité de la Guignolée.

Malgré que le groupe de 6 bénévoles ait été averti longtemps à l’avance et malgré les recherches, il a été impossible de trouver un nouveau lieu d’entreposage adéquat pour une durée de 3 semaines, explique la responsable, Jeannette Coulombe.

À Caplan, l’équivalent de 15 mille dollars a été distribué avant Noël l’an dernier en cannage, pâtes alimentaires ou autres produits non-périssables, en plus des bons d’achat remis aux 61 familles pour se procurer de la viande et des légumes frais à la coopérative d’alimentation de Caplan :


 

15 demandes de paniers sont parvenues au comité de la Guignolée.

La responsable du comité s’attend à une nette diminution des dons alors que les besoins augmentent. Si 6 000 dollars sont récoltés en argent, dit-elle, ce sera bien mais elle espère davantage.

Les boîtes de dons sont sécuritaires, souligne-t-elle. Jeannette Coulombe souhaite que les gens soient généreux :


 

Il est à prévoir aussi que les familles se procureront moins de denrées avec un bon d’achat en période des Fêtes à la coopérative locale que si la nourriture avait été achetée à rabais pour la Guignolée quelques semaines avant, dans un supermarché à grande surface.

Retour

PARTAGER