Informations régionales

Caplan: l'analyse du ministère attendue pour novembre

Lise Castilloux

Caplan: l'analyse du ministère attendue pour novembre

25 octobre 2017

L’analyse du ministère des Affaires municipales concernant le dossier de l’eau potable à Caplan devrait être disponible en novembre, selon la mairesse sortante, Lise Castilloux.

En 2010, la municipalité a octroyé de gré à gré le contrat de confection des plans et devis du nouveau réseau d’aqueduc ainsi que l’exécution de la surveillance du chantier.

La municipalité a donc payé 1 million 400 mille dollars en frais d’ingénierie alors que la norme serait plutôt de 800 mille.

Comme il s’agirait d’une irrégularité, selon le ministère, ce dernier analyse toujours la situation et la municipalité pourrait subir une pénalité dans le financement de ce projet.

Les fonctionnaires du ministère ont effectué une visite à la municipalité le 16 août et un délai de 4 mois était prévu pour rendre une décision. Le ministère devrait donc rendre sa décision en novembre ou au plus tard en décembre. Lise Castilloux explique la lenteur du dossier par la grève des juristes du gouvernement :



Cette question divise les deux candidats à la mairie. Doris Boissonnault, qui était maire à l’époque, soutient toujours que sa municipalité n’était pas au courant qu’il devait aller en appel d’offres. Questionnée à ce sujet par un citoyen lors de la soirée d’information publique lundi, Lise Castilloux, qui était directrice générale en 2010, maintient le contraire.

Elle affirme avoir expliqué cette situation au maire qui est effectivement allé chercher un avis juridique, avis qui est venu, dit-elle, de Génivar, la firme d’ingénierie directement impliquée dans le projet :


Les élections auront lieu le 5 novembre. Retour

PARTAGER