Informations régionales

Bois d'oeuvre: Québec doit maintenir la pression, selon Sylvain Roy

Bois d'oeuvre: Québec doit maintenir la pression, selon Sylvain Roy

17 janvier 2017

Le député de Bonaventure exhorte le gouvernement Couillard de maintenir la pression sur Ottawa dans le dossier du bois d’œuvre.

Le gouvernement américain prétend que les producteurs canadiens reçoivent des subventions qui viennent fausser les règles du jeu. Des droits compensateurs sur le bois québécois exporté aux États-Unis pourraient s’appliquer dès le printemps prochain.

En réaction à cette possibilité, le gouvernement de Philippe Couillard a mis sur pied la Table des partenaires pour regrouper les principaux intervenants visés pour mettre en commun l’information et de proposer des pistes d’action.

La ministre de l’Économie a répété qu’Ottawa devait offrir des garanties de prêt aux producteurs de bois d’œuvre afin qu’ils puissent passer à travers de la crise.

Plus encore, le premier ministre a déclaré que son gouvernement allongerait lui-même ces garanties si Ottawa demeurait absent de ce dossier. Pour Sylvain Roy, il s’agit d’un pas dans la bonne direction tout en affirmant que le gouvernement doit prendre très au sérieux ce conflit qui peut avoir des impacts majeurs sur l’industrie. Or, le député se réjouit de la déclaration du premier ministre mais Sylvain Roy explique qu’il demeurera vigilant :



Plus de 60 mille emplois directs découlent de l’exploitation de la forêt québécoise. Retour

PARTAGER