Informations régionales

Beaucoup de questions avec Optilab

Michel Bond directeur des ressources humaines

Beaucoup de questions avec Optilab

17 novembre 2016

La direction du CISSS affirme que plusieurs interrogations demeurent dans le dossier Optilab.

Il s’agit du projet de centralisation des laboratoires médicaux pilotée par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Les prélèvements réalisés dans des établissements de santé de la Gaspésie seront plutôt analysés à Rimouski.

Le directeur des ressources humaines affirme qu’il s’agit d’une directive ministérielle qui doit être mise en place en date du 1er avril 2017. Michel Bond explique que la direction doit composer avec cette commande du ministre, mais plusieurs questions demeurent quand même sans réponses :


 

En plus des questions médicales, le directeur fait aussi face à un défi administratif de taille. En date du 1er avril, tous les employés de laboratoires qui détiennent un poste en Gaspésie travailleront pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent. Le directeur doit organiser le transfert tout en tentant de répondre aux nombreuses interrogations des employés.


 

Plusieurs professionnels du réseau de la santé se sont rendus à la dernière séance du conseil d’administration du CISSS pour exprimer leurs craintes concernant les impacts d’Optilab en Gaspésie.

Retour

PARTAGER