Informations régionales

Aucune nouvelle ambulance ni transformation d'horaires de faction en Gaspésie

Gaétan Barrette

Aucune nouvelle ambulance ni transformation d'horaires de faction en Gaspésie

30 novembre 2017

La Gaspésie n’aura pas droit aux améliorations des horaires ambulanciers mais la coroner porte son regard indépendant sur le décès d’un homme à Bonaventure jeudi.

Québec ajoute 22 ambulances dans 6 régions du Québec mais aucune en Gaspésie. Le gouvernement transforme aussi des horaires de faction dans 9 villes sans prévoir de budgets supplémentaires dans la région.

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette a annoncé, mercredi, un investissement de 28 millions de dollars pour améliorer les services préhospitaliers d’urgence au Québec.

Lundi, la Fraternité des travailleurs préhospitaliers du Québec a revendiqué l’abolition des horaires de faction, devant les délais de réponse de 12 minutes pour arriver au chevet du patient en arrêt cardio-respiratoire à Bonaventure. En point de presse hier, le ministre Barrette soutient que rien n’indique que le délai de réponse des ambulanciers ait pu avoir un lien avec le décès de jeudi :



Le syndicat des paramédics calcule que 8 minutes ont été perdues dans l’intervention de jeudi à Bonaventure parce que les ambulanciers de garde devaient d’abord se rendre à la caserne.

Par ailleurs, le ministre Barrette impose que la couverture médicale doit être complète à l’urgence de Paspébiac :


La coroner Dre Renée Roussel procède en ce moment à une investigation sur le décès de Gérald Cyr de Bonaventure, le 23 novembre.

Ses conclusions relativement aux causes et circonstances de ce décès seront dans son rapport d’investigation. Le délai pour sa parution n'est pas connu.

Retour

PARTAGER