Informations régionales

Aucun gain avec Optilab

Aucun gain avec Optilab

9 février 2017

Une nouvelle voix s’élève contre le projet Optilab.

Le caucus des députés du Parti Québécois de l’Est-du-Québec dénonce les effets négatifs du projet de centralisation des laboratoires du réseau de la santé. Rappelons que la date du premier avril a été fixée pour le transfert du personnel de laboratoire du CISSS de la Gaspésie vers celui du Bas-Saint-Laurent.

 

Selon les députés péquistes, ce projet ne tient tout simplement pas la route. En plus de tous les effets négatifs reliés à la qualité des soins et la sécurité du patient les économies ne seront pas au rendez-vous. Sylvain Roy, le député de Bonaventure affirme qu’il faudra 4 ans avant que le projet soit profitable économiquement pour le réseau de la santé.

Pour le député de Bonaventure, cette réforme mur à mur mise en place dans la précipitation, est une autre attaque contre les régions. Il affirme que c’est ce genre de décision qui contribue à la dévitalisation des régions du Québec :


 

Selon le député péquiste, la réforme Optilab causera la perte de 15 emplois sur les 75 technologistes médicaux de la Gaspésie.

Retour

PARTAGER