Informations régionales

Appel sans fondement: 15 intervenants déployés cette nuit à Carleton

Appel sans fondement: 15 intervenants déployés cette nuit à Carleton

10 février 2017

Une quinzaine de pompiers, ambulanciers et policiers ont été mobilisés pendant une heure cette nuit dans le secteur de Carleton, à la recherche d’un accident qui n’a pas eu lieu.

À 2 :30, les équipes d’urgence reçoivent un appel signalant qu’ils doivent répondre à un accident de la route impliquant une camionnette et un poids lourd.

Le code envoyé par le centre d’appel d’urgence signale la possibilité qu’une personne se trouve incarcérée dans son véhicule.


Sans adresse précise, avec pour seule information qu’une intervention est nécessaire entre la rue Comeau et Maria, le chef pompier de Carleton-sur-Mer, Pierre Beaulé part à la recherche de l'accident, supporté d’autres pompiers ainsi que des policiers et ambulanciers :



Soucieux de ne pas laisser de personnes dans le besoin sans aide, et ayant pour responsabilité, de par ses fonctions, de répondre à l’appel, Pierre Beaulé commande à un véhicule de partir en sens inverse dans l’éventualité où l’appelant aurait commis une erreur :



Directrice générale du Centre d’appel d’urgence de l’Est du Québec, Carole Raîche signale que les informations transmises par l'interlocuteur étaient crédibles et que l’appel au 9-1-1 a été fait d’un téléphone désactivé, ce qu’autorise le CRTC :



La SQ pourrait être appelée à enquêter pour méfait face au cas de la nuit dernière à Carleton, si une plainte en ce sens est déposée par l’un des services d’urgence.

Le Centre d’appel d’urgence fournirait ainsi les données relatives à cet appel sans fondement, ce qui s’est déjà produit par le passé.


Retour

PARTAGER