Informations régionales

Appel à la mobilisation pour s'opposer au projet de loi 106

26 août 2016

Le monde municipal est invité à faire front commun pour bloquer le projet de loi 106.

  8 maires provenant de différentes régions du Québec ont lancé un appel ce matin à toutes les municipalités pour s’opposer au projet de loi sur les hydrocarbures du gouvernement du Québec. La conférence de presse a eu lieu aujourd’hui à Montréal et le maire de Ristigouche Sud-Est, François Boulay, faisait partie des panélistes invités.

Les maires ont dénoncé avec vigueur l’inaction du gouvernement pour la protection de l’eau potable. Ils ont rappelé que plus de 330 municipalités ont demandé une dérogation au Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection qui a été adoptée en 2014. Selon les maires, ce règlement, qui prévoit une distance de 500 mètres entre une source d’eau et un forage, est insuffisant et n’apporte aucune protection valable. Les maires souhaitent plutôt une distance de 2 kilomètres.

Malgré de nombreuses représentations auprès des autorités concernées, rien n’a bougé.

Selon François Boulay, le maire de Restigouche Sud-Est, le gouvernement fait passer l’intérêt des compagnies avant celui des citoyens et le projet de loi 106 viendra empirer les choses.

Les élus municipaux ont donc lancé un appel à toutes les municipalités du Québec à venir s’informer lors d’une grande rencontre qui aura lieu le 17 septembre à Drummondville.

Ce sera l’occasion pour les élus, qui ne se sentent pas encore directement concernés par les projets pétroliers, de venir s’informer sur les impacts possibles du projet de loi 106 s’il est adopté dans sa forme actuelle.

Retour

PARTAGER