Informations régionales

Anglade est d'avis que le chemin de fer est un atout pour le port de Gaspé

12 juillet 2016

Dominique Anglade affirme que le chemin de fer est un atout important pour développer la zone industrialo-portuaire de Gaspé.

Le rail, qui appartient maintenant à Québec, est impraticable entre Gaspé et Caplan et nécessiterait près de 90 millions de dollars selon une étude déposée en mars.

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation croit que la proximité du rail au quai de Gaspé pourrait jouer un rôle significatif pour attirer des entreprises.

Dominique Anglade conçoit cependant que des investissements seraient nécessaires pour rendre le chemin de fer accessible :

La ministre de l’Économie est d’avis aussi que le positionnement géographique du port de Gaspé est un avantage pour attirer des entreprises qui voudraient exporter des marchandises.

Dominique Anglade affirme que le gouvernement va présenter cet automne une stratégie sur l’exportation qui pourrait favoriser la zone industrialo-portuaire de Gaspé :

Gaspé est parmi les 16 villes du Québec qui ont été désignées comme zone industrialo-portuaire dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec.

En juin, la Ville a reçu 125 mille dollars pour réaliser un plan de développement pour le port de Sandy Beach et aussi celui du parc industriel de Rivière-au-Renard.

Retour

PARTAGER