Informations régionales

Alain Poitras, dégoûté

28 octobre 2016

Le président de la Fédération des chasseurs et pêcheurs se dit dégouté par les comportements disgracieux survenus pendant la chasse à l’orignal.

En effet, la police a déposé des accusations de voie de fait suite à deux altercations survenues en forêt dans le secteur au nord de Pin Rouge et dans le secteur nord de Pointe-à-la-Garde.

Pour Alain Poitras, ces comportements sont totalement inacceptables et portent préjudice à tous les chasseurs. Il affirme que chacun doit comprendre que le territoire est public :

 

De plus à quelques heures de l’ouverture de la chasse au chevreuil le président de la Fédération des chasseurs demande aux chasseurs de faire preuve de civisme. Comme le cheptel se trouve près des secteurs habités, les propriétés privées doivent être respectées :

 

Un chasseur ne peut tirer sur un gros gibier à partir d'un chemin public, y compris une largeur de 10 m de chaque côté extérieur de l'accotement. Il ne peut également tirer sur un animal se trouvant sur un chemin public ou tirer en travers d'un tel chemin. Il est également interdit de faire feu à moins de 100 mètres d’un bâtiment. Le ministère de la Faune entend par bâtiment toute construction destinée à loger des personnes, à abriter des animaux ou à placer des objets.

Retour

PARTAGER