Informations régionales

Accident avec chevreuil: Sylvain Roy craint une hausse des primes

Accident avec chevreuil: Sylvain Roy craint une hausse des primes

13 décembre 2017

Sylvain Roy réclame l’embauche de biologistes au ministère de la Faune.

Le député de Bonaventure soutient que la région a besoin d’une analyse fine du cheptel de chevreuil en Gaspésie.

Il craint que les compagnies d’assurance fassent grimper les primes parce que les accidents avec bris sont nombreux sur le territoire.

Sylvain Roy souligne qu’en rehaussant les budgets du ministère de la Faune, le ministère sera en mesure d’avoir une vision scientifique claire du troupeau et pourra prendre des mesures pour contrôler le cheptel.

Il s’agit, dit-il, d’un enjeu de sécurité routière :

Sylvain Roy prône un environnement réglementaire qui permettrait la prise de la femelle. L’abattage de cerf sans bois est interdit en Gaspésie.

Les coupures au ministère de la Faune ne permettent plus au gouvernement d’avoir des données à jour, critique le député péquiste :

Sylvain Roy est aussi porte-parole de l’opposition officielle sur les dossiers fauniques. Retour

PARTAGER