Informations régionales

Accès Sages-femmes veut passer en vitesse supérieure

19 juillet 2016

La prochaine étape du dossier sage-femme dans la Baie-des-Chaleurs sera l’embauche d’une chargée de projet.

C’est ce qu’affirme la porte-parole du collectif Accès Sages-femmes Baie-des-Chaleurs, Marie-Josée Racine. Ce groupe travaille depuis plusieurs années à l’implantation de ce service dans la région. Le comité de travail pour l’implantation de ce service, mis sur pied par le défunt Centre de santé et de services sociaux, est toujours actif avec la nouvelle structure du CISSS.

Marie-Josée Racine affirme que le dossier chemine, mais il faut maintenant passer en vitesse supérieure. L'embauche d’une chargée de projet est nécessaire pour que le dossier continue d’évoluer :

 

 Marie-Josée Racine se réjouit d’ailleurs que les femmes qui le désirent puissent accoucher à la maison si les paramètres de sécurité sont respectés. Par exemple, la maison devra se trouver dans un rayon raisonnable de l’hôpital. Alors que la première mouture du projet prévoyait que les sages-femmes de la Baie-des-Chaleurs pratiqueraient des accouchements seulement en milieu hospitalier, une directive ministérielle donne le feu vert aux accouchements à la maison, comme ailleurs en province :

 

 

 

Si tout se déroule bien les sages-femmes pourraient commencer à pratiquer en 2018, selon Marie-Josée Racine.

Retour

PARTAGER