Informations régionales

À Gaspé, la Marche des peuples pour la Terre Mère dénonce les projets d'hydrocarbures

20 juin 2016

La Marche des peuples pour la Terre Mère s’est arrêtée à Gaspé, cette fin de semaine.

Depuis vendredi, le groupe se trouve au Club de l’âge d’or pour donner de la formation et des ateliers.

La Marche des peuples pour la Terre Mère est composée d’une quarantaine d’environnementalistes qui se sont rassemblés pour faire le tour de la Gaspésie afin de manifester ses inquiétudes contre certains projets, dont ceux sur les hydrocarbures.

Le groupe est parti d’Amqui à la fin mai pour ensuite effectuer des arrêts en Gaspésie et terminer son périple à Rimouski.

L’un des porte-parole, Collin Pratte, explique le but de la démarche :

 

Collin Pratte précise que la Gaspésie a été visée pour cette Marche des Peuples pour la Terre Mère en raison des nombreux projets touchant les hydrocarbures qui concerne la région : les forages exploratoires et le transport de pétrole par train vers Belledune. Quelques jours avant, le groupe s’est aussi arrêté devant l’usine en construction de Ciment McInnis.

Retour

PARTAGER